Brook Preloader

Témoignage 5

TESTAMONY # 5
Koony, Aix-en-Provence, Coffee shop owner
« Hi. I decided to return to the south of France last July after 10 years living in Canada. I fought hard to open my coffee shop in Aix, which is similar to the one I set up in Montreal, but this time with a roastery attached.
Complete renovations were required, material purchase, and new training. After so much effort, it was a relief to finally open to the public.

I opened on Saturday morning, and it was lovely to see the neighbours and a few clients pop in and say Hello and offer their support.
That night, the Prime Minister announced the closure of all public spaces – imagine my distress !

Confused and lost, I decided that I had to make myself useful to society in my own small way, so I decided to deliver freshly my freshly roasted coffee to the hospitals in Marseille.

On the 29 March, I asked my landlord if I could have a deal on the rent, as I had also spent
6000 euros in renovating the shop. He refused, saying he expected 50% of the rent and the rest the following month.

I’m sure you are experiencing the same obstacles as me..
I know it will be really tough, but what I know is that I will never give up !
I’ll never give up my little cafe without a fight !
Stay strong everyone, I wish you all the best. »

TÉMOIGNAGE # 5
Koony, Aix-en-Provence, Propriétaire de coffeeshop
“Salut, Après 10 ans au Canada, j’ai décidé de revenir dans mon Sud, fraîchement arrivé en juillet dernier.

Je me suis battu dur, très dur pour ouvrir mon coffee shop qui est quasi similaire à celui que j’avais créé à Montréal voilà quelques années auparavant (et qui existe toujours, les repreneurs n’ont rien changé), avec le volet torréfaction en plus…

Achat de matériel, formations nouvelles, réaménagement du local commercial (il a fallu tout refaire, les murs, l’éclairage le sol,clim,… enfin tout).

Après tant et tant d’efforts. Je suis comblé je peux ENFIN accueillir la clientèle.

J ouvre samedi matin, les voisins viennent me voir pour m’encourager, quelques clients passent la porte, bref UNE BELLE JOURNÉE 

PUIS le soir je vois E.Philippe qui annonce “le confinement ” pour ce dimanche….. IMAGINE UNE SECONDE MON ÉTAT….

Un peu perplexe, un peu perdu les jours passent, et je me dit qu’il FAUT que je me rende utile (à ma petite échelle) à la société, je décide donc de livrer tout mon café torréfié aux hôpitaux de MARSEILLE, je garde quelques kilos car l’hôpital d’Aix en Provence doit me confirmer les moutures pour que je puisse les préparer.

Arrive le 29 Mars je demande à mon propriétaire un arrangement sur loyer vu que seul l’aménagement locatif (murs, sol, clim, chauffe eau, wc ) m’a coûté plus de 6 000€…. bien NON au mieux je paye 50% puis je rattrape le mois suivant….

Bref après tous ces efforts, ces obstacles, comme vous les connaissez aussi bien que moi…

Là aujourd’hui j’sais plus trop, enfin SI je suis convaincu D’UNE SEUL CHOSE , JAMAIS AU GRAND JAMAIS, JE NE BAISSERAIS LES BRAS, ça va être dure, rude

MAIS MAUDIIIIIT QUE JE LÂCHERAI JAMAIS mon pti café indépendant.

Force a vous tous je vous SOUHAITE LE MEILLEUR.”

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives

Tags

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Color
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom fields
Compare
Wishlist 0
Open wishlist page Continue shopping